Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Le canon de 88 mm est détruit par un tir direct dans l'embrasure par un char fléau des Westminster Dragoons [40]. Au soir du 6 juin 1944, 26 Heinkel He 177 bombardiers lourds équipés de missiles guidés anti-navires attaquent les convois au-dessus de la Normandie, dont le secteur de Gold. Elle fut prise par la compagnie C du 2ème régiment du Devonshire avant midi. La zone de débarquement de Gold est assignée au Lieutenant-Général Gerard Bucknall et son 30e corps d'armée, avec la 50e division d'infanterie du Major-Général Douglas Graham comme division d'assaut[18]. Sous le commandement du maréchal Erwin Rommel et de Gerd von Rundstedt, les fortifications du Mur de l'Atlantique ont été renforcées dans les 6 premiers mois de 1944. Le 6 juin 1944 à 7h35, les 25 000 soldats anglais de la 50ème division d’infanterie débarquèrent sur Gold Beach. Environ 25 000 hommes y ont débarqué le jour J. Les divisions blindées commencent à arriver les 7 et 8 juin[75]. En raison d'erreur de navigation et des forts courants, les deux régiments arrivent plus à l'est que prévu. Le canon de 75 mm est finalement détruit vers 16h 00 par un tir de char AVRE à l'arrière du bunker[59]. Les réserves incluent la 2e, 21e et 116e divisions de Panzer[4][5]. Le WN 36, au lieu-dit La Cabane des Douanes à Asnelles, est défendu par un canon de 55mm et d'une casemate pour mitrailleuse. La 352e division d'infanterie, complète avec ses 12 000 hommes, est acheminée sur la côte vers le 15 mars et renforcée de deux régiments additionnels[9]. Environ 25 000 hommes y ont débarqué le jour J. Ce dernier a été détruit lors d’une tempête. La 231e brigade d'infanterie doit débarquer dans le secteur Jig, tandis que la 69e brigade d'infanterie débarque sur le secteur King. La 50e est une division hautement expérimentée, ayant déjà vu des combats en France, en Afrique du Nord et en Sicile[19]. Le nom Gold ne désigne pas une plage spécifique, mais une zone de débarquement[10]. Les troupes anglaises nont pas de grandes difficultés à entrer dans les terres, hormis sur la zone Ouest de la plage. À l'origine, 17 secteurs le long de la côte normande avaient été sélectionnés comme possibles lieux d'invasion, chacun avec un nom de code issu de l'alphabet radio de l'époque. À Gold, le bombardement naval par la Bombarding Force K débute à 5h30, au moment où les premières vagues d'infanterie embarquent dans leurs Landing Craft Assault (LCAs) vers la plage[30]. Au moins un des deux bataillons de conscrits du 716e a fui. Les équipes de démolition responsables de la destruction des obstacles de plage s’entraînent dans des piscines au Royaume-Uni[16]. Espace Robert Kiln, canon automoteur Sexton, Monument en mémoire des régiments d’artillerie de la 50th Northumbrian Infantry Division. Les résultats sont satisfaisants à la batterie du Mont-Fleury ainsi qu'à la batterie de Longues-sur-Mer où vers 7h00 l' Ajax et l'Argonaut mettent hors de service trois des quatre pièces d'artillerie. La construction d'un vaste mémorial britannique portant le nom de quelque 22 000 soldats tués pendant la bataille de Normandie est prévue à Ver-sur-Mer[80]. Marcks les rappelle à l'aube alors que l'échelle du débarquement allié se précise[69]. Prévu pour débarquer à 11 h sur Jig, la 56e brigade est déviée vers King en raison des défenses allemandes toujours actives au Hamel. Le 8 juin, Port-en-Bessin est transformé en port pétrolier. Le WN 35a du Mont Fleury, entre La Rivière et le bourg de Vers-sur-Mer, devait se constituer de 4 canons de 122 mm sous casemates mais seules deux d'entre-elles étaient achevées le 6 juin. Les défenses allemandes sont attaquées par des bombardiers moyens et lourds ainsi que par l'artillerie auto-tractée à l'intérieur des barges de débarquement[31][32]. Gold Beach est l’une des trois zones d’invasion anglo-canadiennes. Elle est délimitée par Port-en-Bessin à l'ouest et le hameau de La Rivière à l'est, incluant le village côtier d'Arromanches. Regiment. L’armée allemande put ainsi riposter pour finalement ne capituler qu’en milieu d’après-midi après plusieurs assauts alliés. Kompanie/736. Des quatre bataillons allemands de la 716e comptant 7 771 hommes avant l'invasion, Richter rapporte que l'équivalent de 80 % d'un bataillon subsistait[78]. Cette plage du Calvados sétend de Asnelles jusquà Ver-sur-Mer. Les pertes alliées totales, toutes unités confondues pour les opérations de Gold, se chiffrent à environ 1000-1100 hommes, dont environ 350 tués[76]. Rejoint par des éléments du 1st Hampshires et couvert par l'artillerie navale, il prend Arromanches en fin d'après-midi[33]. Les compagnies A et C du 1st Hampshires et le char AVRE longent la côte et prennent le point d'appui WN-38 à La Fontaine St Côme, faisant 20 prisonniers. Le II./KG 40 perd 13 de ses appareils durant l'attaque[74]. À Gold, des hommes-grenouilles découvrent que la plage entre Asnelles et La Rivière n'est pas assez ferme pour supporter le point des véhicules blindés. La quatrième canon continue à tirer de manière sporadique dans l'après-midi et la garnison se rend le jour suivant[33]. Les objectifs ont été majoritairement remplis, une contre-attaque allemande fut même repoussée vers 16 h 30. Il nettoie les positions allemandes au Bulot et au Puits d'Hérode, et arrive à destination en fin de matinée[61]. Plus haut, le WN 32 de la Mare Fontaine se constituait de 4 casemates pour canons de 100 mm. Le WN 38 se trouvait à l'extrémité du Hamel, avec un canon de 55 mm sous abri et plusieurs postes de combat. Il nettoie ensuite une tranchée ennemie avant que les occupants d'un second bunker ne se rendent[46].

gold beach ww2

Reflection On Mk 9:14-29, Amigos Crisp Meat Burrito Recipe, Black Panther And Storm Back Together, Apple Campus 2, Chicken Bhuna Fry, Advanced Data Structures Course, Poke Bowl Sesame Sauce Recipe, Pe Civil Practice Problems, Crescent City Lodging, Ubuntu Ctrl Alt+f3 Black Screen, Walk-in Closet Bookshelf, Best Shampoo For Color-treated Hair 2019, Blessings In Genesis 49,